Résidence de 40 logements à Mireval

    Construction d’une résidence de 40 logements PLA  à Mireval (34)

    26 Logements collectifs, 14 logements individuels BBC Effinergie et démarche  environnementale

     

    Maître d’ouvrage : OPHLM Hérault habitat

    Surface: 3 300 m2 de SHON

    Montant des travaux : 4.5 M € h.t

    Dates :  Concours  2009 -  Projet non retenu  

     

    La bande de logements collectifs s’installe au Nord de la parcelle, évitant ainsi de porter ombre sur les logements individuels et leur jardin et les protège des vents froids. Cette implantation permet également de dégager la vue au SUD, au moins pour les individuels en première ligne et pour les logements en étage. La présence du végétal s’ordonne à trois échelles : un jardin collectif au centre de l’opération avec une concentration de grands arbres à feuilles caduques. Ils forment une canopée protectrice prolongeant l’écran protecteur constitué par la barre du bâtiment collectif.

    Les jardins individuels sont aménagés comme prolongement des logements et espaces de liaison à la rue, des arbres à faible développement y seront installés. Des pergolas accueillent la végétation devant les espaces de séjour de tous les logements, individuels comme collectifs, ainsi qu’au dessus de chaque place de stationnement extérieur individuel.

    Ces dispositions sont bénéfiques tant en période venteuse, puisque les flux locaux sont absorbés, les turbulences atténuées, et les effets venturis limités. Elles permettent également de limiter l’effet d’îlot de chaleur urbain.

    Le parti architectural repose sur une morphologie en bande pour que tous les logements, sans exception, soient traversants, une unité de traitement entre collectif et individuels en volume comme en façade. Une volumétrie sobre pour maîtriser la performance de l’enveloppe: minimiser les surfaces de déperditions, les ponts thermiques (structure des loggias dissociée de la façade), optimiser l’étanchéité à l’air et bénéficier d’une forte inertie thermique. La réponse aux 14 cibles est synergique et globale, leur interdépendance rend impossible une description linéaire et exhaustive, outre les cibles d’écoconstruction, de la gestion de l’énergie et de l’eau, les cibles de confort et de qualité sanitaire des espaces ont particulièrement été visées.