Internat d’Excellence de Montpellier

    Maître d’ouvrage : Rectorat de l’Académie de Montpellier

     

    Atelier Philippe MADEC Architecte mandataire  :

    - Caserne Tastavin : Construction d’un internat neuf de 285 lits

    5 642 m2 - Montant travaux HT : 7.8 M - Livraison 2011

     

    SCP NICOLAS et MAURIN et P. RIOTTOT  Architectes associés  :

    - Caserne Tastavin : Réhabilitation de l’internat de 225 lits - Restructuration et création de la restauration scolaire (300 places) - 8 200 m2

    - Caserne De Lauwe : Réhabilitation de l’externat - 10 224 m2

    Montant travaux HT : 21.5 M € - Livraison Sept. 2012

     

    L’inscription du projet dans son site nécessite d’abord la mise en place d’une organisation claire des accès piétons, cycles, automobiles. Pour créer cette nouvelle organisation spatiale, nous avons choisi d’une part, de nous appuyer sur les tracés historiques existants et d’autre part, d’éviter de concentrer les soucis à l’intersection de la rue Turgot et de la rue du 81ème Régiment d’Infanterie.

    L’IEM s’inscrit dans le quartier des anciens domaines ecclésiastiques caractérisés par leurs parcs qui lui donnent son identité. Les espaces sont conçus dans l’esprit des jardins Méditerranéen (jardins en creux bassins, fontaines, caniveaux, rigoles, fossés de drainage, revêtements des sols semi perméables, etc.). La composition des espaces extérieurs conserve les grandes lignes de chacun des domaines. Elles permettent d’articuler les circulations et de créer des salles de verdures, jardins et cours nécessaires au bien être des élèves.

    Notre parti architectural s’appuie sur une recherche de véracité, d’une affirmation simultanée de la mémoire et du projet contemporain. Ainsi pour la partie historique, nous cherchons, autant que faire se peut, à mettre en oeuvre des dispositifs architecturaux, techniques et spatiaux qui respectent voire retrouvent les conditions initiales des bâtiments. Et pour la partie nouvelle, nous évitons tout pastiche pour concevoir des architectures qui, tout en s’inscrivant dans les lieux, laissent intacte la lecture du bâti existant et affirment leurs engagements éco-responsables.

    Le projet s’inscrit dans une démarche de conception durable et respecte au mieux les exigences du programme concernant les 5 thèmes du référentiel Bâtiments Durables Méditerranéens: il atteint le niveau Or du référentiel BDM. Les bâtiments de l’extension sont conçus comme des bâtiments passifs et atteignent le niveau BBC.