Couvent des Ursulines

    Restructuration du Couvent des Ursulines - Aménagement urbain, rue saint Ursule, rue de l’Université, boulevard Louis Blanc, Parvis d’accès, restauration des façades, à Montpellier (34)

    Avec B. Voinchet Architecte en chef des M.H.

     

    Maître d’ouvrage : ville de Montpellier

    Mission : M1

    Montant des travaux : 1.1 M € h.t

    Date : 1994

     

    Le projet de restauration du couvent des Ursulines et de ses abords s’inscrit dans la logique de revitalisation et de qualification  du centre historique. Lauréat d’un concours auprès de la communauté Européenne , le projet recompose les espaces publics , met en valeur les bâtiments et la porte de la Blanquerie , dégagés d’adjonctions diverses, de quelques maisons et de son mur d’enceinte, ont été restitués dans leur perception d’origine. Un travail particulier a été conduit sur les éléments de ferronnerie (grille sur  la rotonde et mains courantes).

    Les caves voûtées des maisons démolies ont été conservées et supportent une terrasse en balcon sur la rue de l’université. Le soubassement du corps principal, dans l’axe de l’escalier a fait l’objet d’un remplacement systématique des pierres à l’identique (technique des tiroirs). Un éclairage des façades depuis des fosses vitrées à été étudié spécifiquement en particulier pour la rotonde.